Votre chien est il dominant ?

Comment gérer un chien dominant ? Qu’appelle t on le rapport dominant/dominé et comment est née la dominance ? 

Oui, la dominance entre loups, puis entre chiens et ensuite entre le chien et l’humain a un commencement.

Pour le découvrir, lisez la suite.

1. D’où vient la dominance.

L’éducation dominant/dominé est apparue dans les années 70-80.

Les éducateurs ont adhéré (et certains y adhèrent encore…) au fait que le loup établi sa hiérarchie en mode dominant/dominé.

Donc, comme le chien descend du loup, le chien communiquerait comme un loup.

Note : j’espère que vous ne mangez pas les poux de vos enfants. Oh pardon ! On me dit dans l’oreillette que nous ne descendons pas du singe.

Depuis quand le loup est-il dominant ?

Le loup est un animal de meute complexe. Il y a certes quelques bagarres entre loups sauvages pour une grosse raison : le droit de se reproduire. C’est tout.

Et j’ai bien écrit loups sauvages. La dominance est apparue en même temps que le loup en captivité où plusieurs meutes pouvaient se croiser trop facilement (à cause du territoire restreint).

Du coup, l’homme qui a créé les conditions de captivités du loup l’a aussi rendu “dominant”.

Que se passe-t-il dans une meute sauvage ?

La meute est constituée d’un loup et d’une louve et leurs petits. On appelle « meute éclatée » s’il manque un parent et “belle famille” si un loup d’une autre meute a été accueilli.

Les loups se rassemblent au nombre suffisant pour pouvoir se partager les grosses proies.

Les louveteaux apprennent par mimétisme et reçoivent une éducation plus tendre que certains enfants humains. 

Les loups sont extrêmement patients, montrent l’exemple pour survivre, apprennent les codes de la meute par le jeu, et les femelles attrapent leur progéniture tendrement par le cou pour le déplacer d’un point A à un point B.

Donc si vous pensez être un bon Alpha ou chef de meute en secouant votre chien par le cou, cherchez le loup qui est en vous.

Et niveau nourriture ? C’est la loi du plus fort ?

Les loups, comme tout autre animal, a un instinct de survie très prononcé.

Le but est que toute la meute survive donc les résultats de la chasse sont partagés comme ceci :

  • Si le butin de la chasse est maigre, les loups Alpha, les géniteurs, mangeront les premiers.
  • Si la nourriture vient à manquer, priorité aux petits.
  • Si le butin est en quantité suffisante, tout le monde mange en même temps.

C’est tout.

Et le loup solitaire dans tout ça ?

Dans la nature, certains loups vont quitter la meute pour fonder leur propre famille ou vivre leur vie.

Peu importe le sexe, les loups peuvent vivre seuls toute leur vie.

2. Le rapport entre le loup et votre chien.

Votre chien n’est pas un loup. Il a été créé par l’Homme pour servir l’Homme.

Il est donc moins peureux, accepte de vivre dans un lieu confiné (votre logement) et est utile pour certaines tâches comme la chasse, le gardiennage d’un lieu ou d’un troupeau ou le divertissement (= chiens de compagnie).

PAR CONTRE, tout comme son cousin éloigné, votre chien va préférer apaiser les situations plutôt que de se battre.

Lire aussi : Comment stopper un aboiement sans parler

Et le souci est que peu d’humains arrivent à détecter ces signes, ils pensent que quand :

  • Votre chien baille = il est fatigué
  • Il se lèche le museau = il a faim
  • Votre chien se couche = il est fatigué
  • Votre chien se gratte = il a des puces
  • Votre chien détourne la tête = il a fait une bêtise (et il le sait !)
  • Votre chien s’assoit = il se pose
  • Votre chien renifle = il est têtu, il ne m’écoute pas

Tous ces signes sont des signes d’apaisement.

Évidemment, il faut les situer dans le contexte mais dans le doute, s’il vous plaît, laissez votre chien tranquille s’il baille ou se lèche la truffe quand vous le prenez dans vos bras (ou passez vos bras autour de son cou si c’est un gros toutou).

3. Votre chien est agressif avec les autres chiens, est il dominant du coup ?

Votre chien n’est pas obligé d’avoir des copains chiens pour se sentir épanoui. Il vous a vous.

Par contre, il est primordial que votre chien connaisse les codes canins pour bien communiquer avec ses congénères.

Deux chiens qui savent communiquer ne se battront pas.

Le souci est que vivre auprès de nous n’apprend pas à nos chiens à parler chien. D’où l’importance de le socialiser.

Si votre chien ne souhaite aucun contact avec les autres chiens, acceptez le. Ce que vous devez lui apprendre est de ne pas sur-réagir face à un congénère. Ne vous trompez pas d’objectif.

Etes vous dominé par votre chien ?

Votre chien choisit il :

  • l’heure des repas ?
  • les temps et lieu de sorties ?
  • les règles de la maison ?

Non ? Votre chien ne vous domine pas.

Votre chien est devenu dominant : il grogne quand il est dans le canapé ?

Tout quand vous vous approchez des jouets et que votre chien montre les crocs, ce n’est pas un problème de dominance. C’est un souci de protection des ressources.

C’est-à-dire que pour éviter de perdre, votre chien choisira la confrontation.

Que faire dans ces cas-là ?

  • définir des règles claires pour toute la famille
  • ne pas le gronder ou punir s’il grogne (car un jour, il n’osera plus prévenir de son inconfort et passera à la morsure)
  • apprendre à votre chien à gérer la frustration
  • accepter de laisser votre chien tranquille
  • apprendre à votre chien à descendre du canapé.

Comment apprendre à votre chien à descendre du canapé ? (cliquez ici pour regarder la vidéo)

Ce qu’il faut retenir :

  • votre chien vous aime, il n’a pas envie de vous dominer
  • il ne peut pas aimer tout le monde
  • votre chien n’est pas un loup déguisé
  • il protège ce qu’il a peur de perdre, apprenez lui à gérer sa frustration et soyez cohérent dans l’éducation que VOUS choisissez pour votre chien
  • arrêtez de chercher à dominer votre chien, vous lui causez juste du stress

Pour en savoir plus sur votre chien, téléchargez le Kit du Toutou Calme.

Laisser un commentaire