Rééduquer un chien : la plus grosse difficulté.

Quand parler de rééducation ? C’est quand un comportement de votre chien de plus d’un an pose problème.

Il peut s’agir d’aboiements, de malpropreté, de destructions ou d’agressivité.

En règle générale, si vous adoptez un chien abandonné, vous le rééduquez. 

Si votre chiot a subi un traumatisme comme une attaque de chien en balade qui le conduit à être lui-même agressif, vous rééduquez.

Si le chien n’a pas reçu d’éducation, vous vous trompez. Il en a reçu une inadaptée. Elle était basée soit sur la violence, soit elle était laxiste.

Gardez à l’esprit :

Un non choix est un choix.

Une absence d’action est une action en tant que telle 

(si vous vous retenez d’agir, votre corps est en mouvement interne)

Une absence d’éducation est une sorte d’éducation.

Ce qui est pénible dans la rééducation, ce sont les détracteurs. Ils ont toujours quelque chose à dire, un conseil à donner alors qu’ils n’y connaissent rien ou pire, pensent savoir car ils ont acheté des chiots.

Ces détracteurs vont souvent appuyer sur deux problèmes :

  • l’âge de votre chien.
  • ou la race.

Concernant l’âge.

Dès que votre chien a terminé sa croissance (entre 10 et 24 mois selon la taille de votre chien, plus il est grand, plus c’est long), vous pouvez tout vous permettre.

C’est la seule chose que vous devez retenir de l’âge de votre chien. 

Certains chiens seront plus concentrés que les chiots et inversement, tout dépend du passif de votre animal. Vous seul le connaissez vraiment.

Pour la race.

Elle n’est qu’une indication.

Oui, un Husky sera probablement plus difficile à rééduquer qu’un Labrador ou un Jack Russel d’un Pékinois. Et ?

Vous baissez les bras à cause de la race de votre chien ? Sérieusement ?

Mais votre chien a besoin d’être guidé. Par vous ou quelqu’un d’autre. Pourquoi ne serait-ce pas vous son sauveur ?

Regardez les caractéristiques de la race de votre chien et rendez vous compte de l’ampleur de la tâche. Vous pouvez y arriver.

Le saviez-vous ?

La race la plus euthanasiée en France est le labrador. De base, c’est un chien utilisé pour la chasse. Il a été catégorisé comme chien de famille. Beaucoup de familles oublient que tous les chiens s’éduquent, même ceux que l’on voit dans les films de Noël.

labrador rééducation chien

Comment bien rééduquer son chien ?

Après avoir jaugé la difficulté de la tâche, passez aux choses sérieuses.

Tout d’abord, vous allez lister les soucis de comportement de votre chien.

Puis, vous allez les trier du plus problématique comme “on va avoir une plainte des voisins si ça continue” au “ça peut attendre un peu”.

Demandez vous pourquoi c’est problématique :

  • ou encore parce qu’il y a un risque de plainte.

Puis, vous allez travailler un problème à la fois.

Alors oui, ça peut paraître long. 

Si ça peut vous motiver, sachez que dès qu’une étape est franchie, la prochaine sera plus simple. Et il se peut que vos derniers points à travailler ne seront jamais travaillés car votre chien n’agira plus comme cela.

A vous d’allier la douceur, la patience et la persévérance.

Bon courage !

Quel problème rencontrez vous avec votre chien ? Dites-le moi dans les commentaires, réponse garantie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *