Mon chien ne m’écoute pas : 3 exercices pour devenir irrésistible à ses yeux.

Vous aimeriez que votre chien vous écoute plus ? Surtout en extérieur ?

Découvrez comment rendre attentif votre chien grâce à 3 exercices très simples et tellement efficaces.

1. L’écoute de votre chien commence ici.

Avant de vouloir vous confronter aux milliers d’odeurs méga intéressantes qui enivre votre chien, vous allez jouer avec dans votre salon.

C’est un endroit neutre. Votre chien n’a pas de raison de ne pas vous écouter et sera ravi de jouer à chat.

Prenez des friandises ou son jouet préféré dans un premier temps (pour offrir une plus grande motivation à vous suivre).

Le but est de courir autour d’un meuble ou d’un point A à un point B en appelant votre chien en mode “tout content”.

“Allez viens mon toutou ! C’est qui le meilleur des toutous ?!”

Dès qu’il vous a “attrapé”, donnez lui la friandise ou jouez avec son jouet.

Une fois que votre chien aura compris l’exercice, courez à nouveau de temps en temps mais cette fois sans l’appeler.

2. Dans la peau d’un secouriste.

Ne comptez pas sur votre chien pour vous sauver de la noyade ou récupérer votre corps sous deux mètres de neige.

Par contre, lui offrir sans chance de vous retrouver est très plaisant pour lui.

Le but est simple : jouez à cache cache.

Cachez-vous, appelez-le et surtout RÉCOMPENSEZ.

3. Regarde moi ou Look.

Peu importe la demande que vous choisissez, vous la gardez. Pour moi, c’est “look”.

Asseyez vous devant votre chien à même le sol. Un bol de friandises entre vos jambes.

Et attendez.

Dès que votre chien vous regarde, cliquez à l’aide de votre clicker si vous en avez un ou dites “oui” et récompensez.

Une fois qu’il aura compris qu’il faut vous regarder dans les yeux, vous allez modifier votre “oui” en “look” ou “regarde moi” ou encore “aie confiance, crois en moi” (désolée, c’était tentant).

Ensuite, vous allez lui demander de vous regarder avant qu’il ne vous regarde.

Une fois que c’est acquis, reprenez l’exercice à partir de l’introduction de votre demande (look-regarde-autre) mais cette fois à genou.

Et ensuite, vous reprenez l’exercice debout.

Lire aussi : La règle des règles à appliquer IMPERATIVEMENT : la règle des 3D

Note : certains chiens n’aiment pas regarder dans les yeux. Si c’est le cas de votre chien, placez la friandise devant la truffe de votre chien et approchez là doucement entre vos yeux.

Soyez très précis et rapide. 

Dès qu’un contact visuel est établi, vous récompensez.

Super ! J’ai un chien qui m’écoute dans mon salon, et ?

Maintenant que votre chien est au taquet sur ces trois exercices, direction le jardin ou le parc avec une longe.

Utilisez évidemment ce que vous avez autour de vous… Table de jardin, arbre, banc, etc.

Allez-y progressivement et si votre chien ne vous écoute pas, surtout, ne le grondez pas (!!!)

Récupérez-le et retentez l’exercice en réduisant la distance entre vous.

Derniers conseils.

Tant qu’une étape n’est pas acquise, ne passez pas à la suivante.

Acceptez les retours en arrière, votre chien teste votre cohérence.

Comme vous, votre animal peut avoir des coups de mou, prenez-les en compte.

Soyez généreux en friandises, jeux, félicitations (à la voix) et caresses.

Souriez ! Faites envie à votre chien. Je sais, le fait de savoir que vous êtes en concurrence avec une odeur de crotte n’est pas top mais passez au dessus de ça.

Ne râlez jamais sur votre animal, si vous avez couru après pendant 43 minutes (comme moi avec Scar la semaine dernière), récompensez tout de même.

A vous, et votre chien, de jouer !

Laisser un commentaire