Comment fatiguer mon chien ?

Votre chien est infatigable ? 

Vous avez beau le sortir 2 voire 3 heures par jour, il continue à faire des bonds de kangourou ? 

Pire, il détruit les jouets des enfants, la télécommande ou les coins de la table basse ?

Votre chien n’est pas assez défoulé. 

Dans cet article, je vous partage comment fatiguer votre chien SANS le faire courir.

🧘🏼‍♀️ Prêt à vivre auprès d’un toutou calme ?

C’est parti.

1. Il ne suffit que d’un quart d’heure.

Si votre chien saute partout, tout le temps et qu’il n’arrive pas à se poser, c’est qu’il n’a pas son quota d’activités.

Pourtant, votre chien se contente de très peu.

💸 Pas besoin de collier ornés de diamants ou d’un PC de gamer pour être heureux.

A manger, à boire, de l’attention et l’utilisation de ses sens et toutou est le plus heureux des canidés.

Si vous sortez votre chien à l’extérieur tous les jours, voire tous les deux jours si vous possédez un jardin et que vous choisissez la facilité (on est beaucoup dans ce cas 😉), vous lui permettez de changer d’air et c’est très bien.

Mais votre chien a-t-il la possibilité de renifler à sa guise ?

Je sais que le voir renifler de l’urine n’a rien de ragoûtant. Pourtant, c’est nécessaire à l’équilibre de votre chien.

15 minutes à renifler = 1h à courir

Calculez malin : défoulez le cerveau plutôt que les pattes pour fatiguer votre chien plus facilement 🥱

2. Du coup ? Je réduis les balades ?

Oh que non ! Arrêtez simplement de le sortir toujours plus longtemps en espérant le fatiguer, vous le rendez juste endurant 🏃🏻‍♀️

Et entre nous, vous ne posséderez jamais l’endurance d’un chien entraîné. Ni sa capacité de récupération !

Au minimum, votre chien a besoin de 1h30 de sorties par jour + trois sorties de minimum 1h par semaine. 

C’est une bonne base pour un chien équilibré (et calme 🥰).

3. A condition de le stimuler à la maison.

Les promenades permettent à votre chien de faire ses besoins et de stimuler ses papattes. Mais comme dit plus haut, votre chien a besoin de renifler pour mieux se fatiguer.

C’est une bonne chose de le laisser sentir à l’extérieur. C’est encore mieux de lui permettre de faire également à l’intérieur.

Il existe plusieurs façons de l’amuser (et de le fatiguer !).

3.1 Le classique cache cache.

Version simple : 

Laissez votre chien sentir de la nourriture ou un de ses jouets. 

Demandez lui un assis-pas bouger (ou faites vous aider par une tierce personne qui tiendra votre chien) 

Puis baladez vous dans la pièce où vous êtes en frottant la nourriture ou le jouet à certains endroits. 

Laissez l’objet ou la nourriture à un endroit puis continuez à « marquer » deux-trois endroits.

Lâchez votre chien et invitez le à chercher via une demande (comme “cherche”) – vous pouvez l’accompagner si besoin au début (certains chiens ne comprennent pas la règle du jeu ou se lasse rapidement).

Version plus difficile :

Au lieu de laisser votre chien dans la même pièce que vous lorsque vous cachez l’objet ou la nourriture, mettez votre chien à l’écart.

Pensez bien à le faire renifler avant pour qu’il sache quoi retrouver.

3.2 Plus de nourriture servie dans la gamelle 🙅.

Fini le chien de salon qui attend sa gamelle, offre un vulgaire assis et engloutit le contenu de sa gamelle. Place à l’action sans risquer un retournement d’estomac !

  • Etalez les croquettes sur un tapis de fouille (vous pouvez en créer un, voici le tuto : https://cutt.ly/0zJ6RAs ) et laissez votre chien chercher et manger. Idéal pour les chiens qui mangent vite et qui finissent par se vider en diarrhée…
  • Jetez la nourriture dans l’herbe (si votre chien n’est pas doué, commencez par jeter sur le sol de la maison afin qu’il comprenne qu’il faut sentir et se déplacer pour manger)

3.3 Les jeux d’intelligences spécial chien.

Vous en avez peut-être déjà entendu parler. Il s’agit de casse-têtes pour chiens.

Vous pouvez en voir plusieurs ici : https://cutt.ly/FzKqfIU

Ou en construire vous même en regardant ici : https://cutt.ly/LzKqlph

Une règle pour ces jeux (comme pour le tapis de fouille) : ne jamais laisser votre chien seul avec (risque de destruction ou d’avaler des petits morceaux).

A vous, et votre chien, de jouer mais avant…

N’oubliez pas que le bien-être de votre chien passe énormément par vous. 

Je suis consciente qu’on n’a pas toujours envie de sortir quand il drache (quand il pleut fort pour les non-nordistes 🌧) et que votre chien peut ne pas aimer la pluie également ☔️

Pensez vraiment à augmenter les séances de stimulations mentales en cas de mauvais temps mais toujours en micro séances (au début moins de 5 minutes puis moins de 10 minutes s’il en est friand) afin de ne pas décourager votre meilleur ami.

Amusez-vous bien !

(et si vous avez construit vos jeux d’intelligences, envoyez moi une photo sur Facebook ou Instagram, je serais ravie de voir ça).

Qu’allez vous tester ? Partagez dans les commentaires sous cet article 👇

fatiguer son chien
fatiguer mon chien

Laisser un commentaire