La Règle des règles à appliquer IMPERATIVEMENT : la règle des 3D

Un chien éduqué au doigt et à l’œil, ça fait rêver.

Alors oui, vous souhaitez qu’il ait sa personnalité aussi
 
Mais entre nous…
 
Si votre chien croise un autre chien et ne vous arrache pas le bras pour lui sauter dessus
 
C’est quand même agréable.
 
 
Le must est s’il joue avec d’autres chiens en liberté et quand il est l’heure de rentrer, tout le monde rappelle son chien et…
 
Votre chien est le premier à revenir vers vous, s’assoie sagement et attend que vous le rattachiez.
 
Un pur bonheur. 
 
 
Je peux aussi vous parler de son calme olympien quand vous avez de la visite ou que quelqu’un sonne à la porte.
 
Pas d’aboiement. Pas de chien en mode kangourou.
 
Juste un chien qui patiente dans son panier et qui vient dire bonjour quand tout le monde a enlevé son manteau.
 
 
 
Pour avoir un chien bien élevé en toute circonstance, il y a une règle qui fonctionne pour n’importe quel ordre.
 
 

Il s’agit de la règle des 3D.

 
Dans tout apprentissage, vous allez prendre en compte cette règle afin d’ancrer le bon comportement doucement mais surement dans la tête de votre toutou.
 
Et surtout, sans griller les étapes.

 

Les 3D signifie 

Durée

Distance

Distraction

 

 
 
Dans votre salon, au calme, vous allez lui demander de s’assoir.
 
Puis vous lui demander de ne « pas bouger ».
 
Et reculer d’un pas (sans le regarder dans les yeux, c’est un contact qui l’incite à se rapprocher de vous).
 
Vous revenez vers lui en revalidant l’ordre « pas bouger ».
 
Et vous félicitez.
 
 
 
Une fois que le « pas bouger » est acquis 2 secondes, vous allez augmenter la durée petit à petit.
 
 
Une fois que votre chien sait patienter une minute (d’ici 2-3 séances de moins de 3 minutes), vous allez augmenter la distance entre votre chien et vous.
 
 
Au lieu d’un pas, vous reculez de 3 pas en arrière ou en diagonal s’il n’y a pas assez de place. 
 
Dans tous les cas, il doit toujours vous voir.
 
 
Et finalement, quand il acceptera la distance pendant une minute, vous allez reprendre la première étape mais en ajoutant de la distraction.
 
 
Vous pouvez travailler par exemple : 
 
  • dans votre jardin ou dans un parc quand il y a peu de monde
  • avec son jouet préféré ou des friandises dans les parages
  • ou encore avec la télévision allumée
 
 
La distraction est la difficulté par excellence.
 
Mais votre chien va apprendre à se focaliser sur vous 
 
Et plus vous augmenterez la difficulté sans griller les étapes, plus vite votre chien va réussir l’exercice.
 
 
Connaissiez vous cette règle ?
 
 
Vous venez de lire un des mails que les membres de la Doggylist ont reçu il y a quelques temps.
 
Pour ne rater aucune bonne astuce (je ne publie pas tout sur ce site), téléchargez le kit du toutou calme en cliquant sur « recevoir maintenant » (uniquement pour propriétaire de chien motivé)
 
Vous recevrez en plus des mails quotidiens des bonus exclusifs d’ici quelques secondes.

A demain, entre 6h30 et 7h dans votre boite mail (pensez à vérifier vos spams).

Lindsay.

Laisser un commentaire